24/06/2007

Parole à la Défense.

 

 

 

          Dans moins de 24h , cette phrase
     disparaîtra définitivement de la toile.
     ... Sauf s'il se trouve 10 avis contraires.

20:22 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

CONTRE 1. Cette phrase, peut-être. Mais ce commentaire? Il est innocent. Arrivé ici presque par hasard

2. Disparaître? Peut-être. Mais pour aller où?

3. “Cette phrase” vit désormais de sa propre vie. Rien ne pourra y faire

4. “Dans moins de. . .” ne fait pas sérieux. Pourquoi pas : “Dans moins de vingt-quatre secondes ?” L’auteur de cet ultimatum ne désire pas véritablement mettre sa menace à exécution. . .

5. “Définitivement.” Ah ! ah ! C’est faire un pari sur le futur. Ridicule

6. “De la toile.” Ah ! ah ! ah! Encore plus drôle. Pathétique. . . Cette phrase viendrait-elle à disparaître ici qu’elle reviendrait à la vie sur d’autres sites, le mien, par exemple

7. La phrase ment. Elle ne peut pas disparaître. Cette phrase est une conspiration

8. A bas cette phrase! A bas cette phrase ! Qu’elle disparaisse

9. “sauf s’il se trouve dix avis contraires.” Contraire à quoi ? A la disparition ? Ah ! ah! ah! JE SUIS CONTRE. Il faut que cette phrase subsiste et, avec elle, toute l’étendue de son absurdité

10. Qu’est-ce qu’un “avis contraire” ? Et pourquoi “dix” ? C’est le règne de l’arbitraire ! A bas ! A bas le règne de l’arbitraire ! JE SUIS CONTRE

CONTRE
comme le mouton qui refuse qu’on le tonde

CONTRE
comme la saleté qui refuse qu’on la purifie

CONTRE
comme la brûlure qui refuse d’être une caresse

JE SUIS CONTRE
(mais pourtant "POUR" en vertu de ce long commentaire)

Écrit par : reading_is_dangerous | 24/06/2007

Moi je sais,
la phrase a été kidnappée et la rançon est de 10 avant ce laps de temps.

Une photo de cette phrase a été prise, ainsi le maître chanteur souhaite faire savoir qu'il ne rigole pas.

Merci Melo pour ce soutien, soyons tous unis et sauvons la phrase !

Écrit par : eipho | 24/06/2007


Elle ne mérite pas ça.

Écrit par : xioix | 24/06/2007

"Phrase", j'écris ton ...NON à ta disparition. Le compte à rebours semble avoir été lancé.Mobilisons-nous !!!
"Phrase", tu as droit à ta vie sur la toile comme n'importe quelle autre.
Les Paroles s'envolent mais les Ecrits doivent rester.

Écrit par : caperucita | 24/06/2007

Je plaide NON coupable Un simple clic suffit pour sauver 12 mots, Monsieur le Président .

Écrit par : Quercus | 24/06/2007

Je sauve la phrase !!!!!!!!!!!

Écrit par : denis_m | 25/06/2007

Ils étaient sept... Je suis contre la peine des mots... Ils sont les étoiles de la toile.

Où sont les avis contraires huit, neuf et dix?

Écrit par : Mireille Noël | 25/06/2007

C'est du - Ben - contrarié ?

Écrit par : Aurele d'Arc | 25/06/2007

en tant qu'anonyme, je suis contre!
CONTRE l'elimination des phrases absurdes!
OUI a la phrasodiversite!

Écrit par : ANONYME | 25/06/2007

Coooooooonntttrrrrreeeeeee !!!!
non me dit pas qu'il est trop tard !!!!!!!!!!!

Écrit par : Martin | 25/06/2007

J'aurais aimé... ...que cette phrase disparaisse, aucun commentaire, un silence collectif sur ce coup là. La laisser s'envoler, pour qu'elle soit libre tellement elle est belle.

Écrit par : Amstramgram | 25/06/2007

par la force des six lances... j'ai essayé de la dégommer mais ça n'a pas marché!

Écrit par : EPQ | 27/06/2007

Les commentaires sont fermés.