18/11/2007

Battu comme un record.

 

 

       De battre mon corps s'est arrêté.                                                                                                         

20:12 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

L'air de rien fuir le bourdon avant que le corps ne m'use

Écrit par : Pouf-pouf | 19/11/2007

Rabattre mon cœur plié.

Écrit par : Mr. Reading_is_dangerous | 19/11/2007

Je le prends mots pour maux pour moi et pour lui (mon corps). En fait c'est moi le maux et lui le monstre.
Qui inflige et afflige qui ?

ton message a été bien entendu sur mon blog :o)
amitiés

Écrit par : Audrella | 19/11/2007

dur dur de changer de disque même griffé

Écrit par : EPQ | 19/11/2007

Coeur à coeur !

Écrit par : denis_m | 19/11/2007

Les commentaires sont fermés.