31/12/2007

Ce premier janvier deux mille huit , je reste dans mon lit.

 

 

              Respirer le parfum de mes draps chauds
       jusqu'à ce qu'ils ne sentent plus rien ...

17:27 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Un parfum... De mon lit, il subsiste un parfum de Nouvel An...

Un petit rien, une toute petite chose, comme une odeur de bonne année...

Bonne année, ami Melo!

Écrit par : Mireille Noël | 01/01/2008

...plus rien que le souvenir des flocons givrés de nos coeurs d'enfants... Et nos folies de coeurs devenus grands...

Oui.

J'ose la bise furtive... : )

Écrit par : Gaëna | 01/01/2008

... Faut arrêter la coke, ça donne de mauvaises habitudes ...

Écrit par : boronali | 01/01/2008

Très bon deux méli huit , cher Mélo ! ...jusque dans leurs moindres replis, jusqu'à ce qu'ils finissent par avoir une odeur d'habits neufs.

Écrit par : caperucita | 01/01/2008

Très bon deux meli huit, cher Melo ! Voilà qui est mieux ! Désolée pour ce petit dérapage accentué.

Écrit par : caperucita | 01/01/2008

Jusqu'à une fragrance nouvelle pour une année nouvelle...

Bons mots 2008

Écrit par : Malvina | 01/01/2008

rien à voir avec la "choucroute" Une très bonne année 2008, Meli-Melo, pour toi et toute ta famille ! Je continuerai à suivre les ébats de mots, sous les draps chauds...

Écrit par : denis_m | 01/01/2008

Le nez a une mémoire
que l'esprit lui refuse

Écrit par : Mijo | 02/01/2008

Je te souhaite que les draps s'évaporent et que les sentiments restent... les mots de melo aussi.
Plein de belles pensées en cette nouvelle année
(mais j'avoue que pour ma première journée, je suis aussi restée couchée, bou !)

Écrit par : Katy | 02/01/2008

EXHALER CE PARFUM DANS LE METRO, JUSQU'A CE QUE LA FOULE MATINALE SE SENTE MIEUX -------------------------------------



Écrit par : reading_is_dangerous | 02/01/2008

Melo,vous êtes un cas... un camouflage olfactif

Écrit par : EPQ | 04/01/2008

Les commentaires sont fermés.