12/01/2008

Le feu d'artifice du pauvre.

 

 

 

            Presser les paupières avec les doigts et
      
garder en rémanence la pluie d'étoiles .  

18:06 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

Pluie d'étoiles en poussière

Bouquet sous les paupières

Pauvre et fier

Écrit par : Mireille Noël | 13/01/2008

Un truc Star system D ;)

Écrit par : Malvina | 13/01/2008

et le souvenir de ses rêves...
Toujours aussi poétique ici... chapeau bas l'artiste :-)

Écrit par : Le Chat | 13/01/2008

MANGER DU PIMENT QUI PIQUE DEUX FOIS. ====================

Écrit par : reading_is_dangerous | 14/01/2008

...larmes filantes

Écrit par : katy | 14/01/2008

et ne jamais s'en lasser parce qu'il faut garder le cap vers ses rêves et ses manies imaginaires

Écrit par : M. Pones | 14/01/2008

Je reviens car je l'aime cette phrase... non pas cette phrase, cette poésie. Voilà c'est dit
Je devais le dire.

Écrit par : Malvina | 14/01/2008

Réminiscence des poussières sur la toile, pluie de leurs doigts sur mes paupières

Écrit par : EPQ | 14/01/2008

J'aime beaucoup la sensibilité poétique de vos mots mis bout...

Je ne comprends pas l'obstination des commentateurs-poètes qui tentent de rivaliser à chaque fois. C'est naze.

Écrit par : Aroke | 14/01/2008

Mon jeu préféré quand j'étais pitite ;-)

Écrit par : Tyrane | 15/01/2008

**************************** "S'étoiler" encore et toujours sans jamais "s'étioler".

Écrit par : caperucita | 15/01/2008

Papy Mougeot demande si on peut ronfler en pressant les paupières ... C'est pour faire avancer le schmilblick ...

Écrit par : boronali | 18/01/2008

°] Merci .
Vos commentaires sont comme ...
des poires fraîches et juteuses.
Ca laisse un bon goût dans la bouche.Après.

Écrit par : Melo | 19/01/2008

pas mieux...

Écrit par : denis_m | 26/01/2008

Les commentaires sont fermés.