14/03/2008

Quand Internet devient du LUX

 

 

      Tous les matins, au saut du lit ,
    j'allume la fenêtre de ma chambre
    et je ferme les rideaux.

    Surfer quinze minutes sur les neiges
    immaculées du versant nord de l'Himalaya
    contribue à entretenir mon teint halé.

21:31 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Exercice bon pour la forme et le teint. C'est bien mais à défaut d'écran total, pense à te protéger des mel(a)nomes... :-)

Écrit par : Malvina | 15/03/2008

====== proposer aux masses lassées des divertissements ordinaires de prendre (via cette fenêtre) les commandes des tanks envoyés pour écraser la révolte tibétaine et les autres...





Écrit par : reading_is_revolting | 15/03/2008

vous m'avez inspiré ceci Tous les soirs, au lever du sommeil, j'ouvre le grand livre des songes.
Il m'étreint, m'accapare.
Du grenier, j'entends le pas saccadé du fantôme. Les marches crépitent, il passe hautainement son chemin.
La peur de le voir se dématérialiser à jamais, me rend diaphane


Écrit par : Saravati | 15/03/2008

Aussi en cure. Ce serait parait-il bon pour le moral. Reste à bouster les contrastes de l'écran pour atteindre 10000 Lux... non ?

Écrit par : Gany | 16/03/2008

comment vous savez? Je ne vous ai jamais vu chez moi pourtant. Il faut rajouter aussi baisser la clim à l'extérieur, important... et aussi mettre le modérateur de lumière pour éviter les brulûres occulaires et là aussi.

Écrit par : massilimanga | 16/03/2008

C'est avoir la "lux - altitude" C'est prolonger les rêves du petit matin en se savonnant les yeux avec une mousse de mots.

Écrit par : caperucita | 17/03/2008

Les commentaires sont fermés.