17/04/2008

Comme un gargarisme ...

 

 

 

                  Dans la nuit de dimanche à
         mardi, j'ai rêvé d'un monde 
         sans lundi.

19:54 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Comme dirait Gagarine… Dans la nuit de dimanche,
j'ai rêvé d'un monde où les jours ne finiraient plus pardi.

Écrit par : mnesique | 17/04/2008

Par une nuit sans lune... ===

Extra Melo

Écrit par : reading_is_ému | 18/04/2008

et moi je rêve d' un lundi sans le monde ...

Écrit par : Mjo | 18/04/2008

Et tout recommencera
comme un 5 à 7
vite fait qu'on oubliera
dormir nous répète

Une sisyphelife au pays des sept trains

Écrit par : F. | 18/04/2008

J'ai toujours rêvé d'une semaine sans début ni fin Et c'est peut-être que parce que...
le lundi est le jour de la Lune qu'il n'a pas sa place ici .

Écrit par : caperucita | 18/04/2008

Ou alors, des fins de semaine sans fin !

Écrit par : Tyrane | 18/04/2008

l'un dit l'autre ment.
Impossibles choix du moi...

Écrit par : EPQ | 18/04/2008

le dimanche je serre les dents,
le mardi je désserre.

une bonne gymnastique de la bouche.

amitiés,

Écrit par : Audrella | 24/04/2008

Les commentaires sont fermés.