19/04/2008

Lames effilées à l'anglaise.

 

 

           

  ROCHER .Vague, vague, Vague,

        Vague, vague, Vague, vague, Vague,Vague,

      vague, Vague, Vague, vague, Vague, Vague,
           
Vague, vague, Vague, vague, Vague,

   Vague, vague, Vague, Vague, vague, Vague,
           
Vague, Vague, vague, Vague, Vague, ROCK.

15:14 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Lames de fond Vagues à l'âme.

Écrit par : mnesique | 19/04/2008

Lames perdues Tu divagues…

Écrit par : mnesique | 19/04/2008

Le lagon bleu, aujourd'hui, dans la TV.

Je voudrais vivre sur une plage, oui.

Écrit par : reading_was_here | 20/04/2008

l'essence même de la vague
n'est pas dans le rocher qui la brise
mais dans l'immensité qui la noie
pour mieux la révéler

Écrit par : Mijo | 20/04/2008

belle "typolisation"

Écrit par : denis_m | 20/04/2008

~~~~~~Well, quand les Vagues s'emmêlent ~~~~~~~~~~ Je divague... et je reste dans "le vague".

Écrit par : caperucita | 20/04/2008

filer à l'anglaise comme une larme d'eau de roche

Écrit par : EPQ | 21/04/2008

Rock au creux de la vague ?........... :-)

Écrit par : Malvina | 21/04/2008

yepppp rock'n roll baby?c'me on!

Écrit par : massilimanga | 22/04/2008

Yep Joli....je "sens" le rythme en plus :-)

Écrit par : Sioran | 22/04/2008

C'est superbe… Les mots qui ondulent… Qui ne vaguent pas à l'âme… Qui ne vaguent pas à larme… On the rock !

Écrit par : obni | 23/04/2008

Les commentaires sont fermés.