28/05/2008

No comment.

 

 

       Cette phrase rend hommage à tous les lecteurs
    qui passent ici et qui ne laissent aucune trace .

                                                                                 

12:56 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.