08/07/2008

PLOMB... façon silencieux.

 

 

 

                     Toute sa vie, il esquiva les tirs mortels de générations de chasseurs.
               Au fil de son existence, pas moins de 1857 plombs de carabines s'étaient incrustés ,
               tantôt dans son arrière-train , tantôt sur ses défenses.
               Le poids des ans et du plomb eurent finalement raison de lui.
               Après 64 ans de charges et d'esquives, Bollock, le Sanglier des Carpates mourût,
               de manière foudroyante, de saturnisme aigu.

18:49 Écrit par Melo dans [MMMmmmh...] | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Belle chute de cette histoire de plomb : solide et bien structuruée!
J'aurais voulu moi aussi joindre ma pierre à l'édifice de la solitude...mais je n'y arrive pas : trop peu douée pour ces finasseries informatique s: comment faut-il faire : inscrire un commentaire dans le dernier post de la chaîne ? je ne pense pas que cela soit suffisant
Je n'arrive pas non plus à me connecter au blog de malvina, j'arrive sur la page accueil blog et puis, blocage!
Si tu peux m'aider, je t'en remercie, aujourd'hui je dois avoir un peu de plomb dans l'aile

Écrit par : Saravati | 09/07/2008

Saravati Tu dois te rendre auprès du dernier"farandoleur" et lui signaler ,via un commentaire ,que tu continues la farandole .
A l'instant où j'écris ces mots il s'agit de Bé( voir l'url " la bohème)
Ensuite tu te rends sur le site de Traces ( initiateur(trice)) pour lui indiquer que tu es le suivant dans la farandole. http://tracesecrites.free.fr/blog/index.php?2008/06/21/360-farandoles-de-solitudes

Reviens quand tu veux ;-)

Écrit par : Melo | 09/07/2008

Aïe C'est l'Anarchy....

Écrit par : Effacée | 09/07/2008

Est-ce que ça fonctionne ? Voilà c'est fait, j'espère que ça marche, j'ai posté mon texte sur mon blog, je me sens bien seule maintenant...

Écrit par : Saravati | 09/07/2008

] Saturnisme [ Imaginez un instant que ma mémoire soit effacée. Que me resterait-il ? Plus aucune raison de péter les plombs… plus aucune chance de mourir de façon foudroyante, de melovinamnésime aigu.

Écrit par : mnesique | 09/07/2008

Saturnin aussi ,avait les boules de se faire plomber

Écrit par : EPQ | 13/07/2008

Les commentaires sont fermés.